RBO et le Jour de l’An


Ce matin, j’apprends que vous avez décerné six prix Gémeaux à RBO pour le Bye Bye 2006. Ça me désespère. Je comprends votre intérêt pour une revue de l’année, mais est-on obligés de se taper une émission archi-vulgaire ? Est-ce représentatif de ce que nous sommes, nous, les Québécois? De l’image que nous voulons avoir ? On aime ça entendre sacrer, on aime ça rire des autres, on aime ça entendre parler de c…
 
Ben même si j’aurai l’air d’une vieille frustrée, moi, j’ai RBO en horreur. D’ailleurs pas seulement RBO, mais tout ce revirement culturel que l’on vit actuellement. Cette baisse de niveau à Radio-Canada autant à la radio qu’à la télé. Cette façon d’avoir l’air "cool" en sacrant aux dix mots, en envoyant ch…les autres. Même Foglia, samedi, s’est lancé dans cette fange. Dans sa chronique, il envoie chier l’un de ses collègues qui a trouvé plus de chanterelles que lui. Ciel! Était-ce une nécessité absolue? Ça m’a déçue. Même Foglia. Oh, je sais, parfois, il est provocateur et il enfile quelques mots crus pour mettre du piquant, mais là, ce n’était vraiment pas nécessaire. 
 
Je me demande s’il y a quelque chose à faire pour contrer le nivellement par le bas et où ce bas s’arrêtera-t-il. S’il n’est pas trop tard. Si la culture n’est pas dirigée par le populaire et que le populaire soit l’extrême vulgarité et que…l’on adore ça. Que l’on ait soif de ça, que l,on ait faim de ça et que cette façon de vivre devienne notre façon d’être. 
 
Bien sûr, nous ne sommes pas tous obligés de nous exprimer comme les auteurs classiques, mais…peut-être que l’on pourrait faire un petit effort. Quand c’est rendu qu’on ne peut même pas se fier aux journaux pour s’assurer de la qualité du français. Quand des conseillers pédagogiques font des fautes en nous écrivant, quand même les professeurs écrivent mal, s’expriment tout aussi mal et que l’on trouve cela
tout à fait normal, je me demande s’il y a un avenir pour le Québec.
 
Quand on essaie de m’expliquer pourquoi les Têtes à claques sont le summum de l’humour et ce, même en France, je suis déçue. Vous pouvez ben manger une boîte de Pop Tarts au chocolat pis RBO aussi.
 
Je me dis qu’il y a quelque chose qui ne va pas.  
Cet article a été publié dans Actualités et politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s