Gatineau, raciste ?


Ainsi, selon certains journaux, la ville de Gatineau serait raciste. Les journalistes ont tiré cette conclusion à la suite du passage de la Commission Bouchard-Taylor dans notre région.
Je ne crois pas que cette magnifique ville de l’Outaouais soit raciste. Ce qu’on a pu déceler, c’est plutôt la peur d’être dépossédé de notre identité. Oui, bien sûr, comme ailleurs, peut-être même plus qu’ailleurs au Québec à cause de la proximité de la capitale Ottawa, nous avons profité de l’immigration. Celle-ci a résulument amené un enrichissement culturel important et une nouvelle ouverture sur le monde jusqu’à ces fameux accomodements raisonnables.   Tout ce qu’on a lu, entendu, vu, nous a d’abord agacé, étonné puis ensuite, fait peur. La machine à peur a fait le reste. Jusqu’où cela allait-il aller ?
La société québécoise en est une de tolérance ( même si je déteste ce mot qui charie avec lui l’idée qu’on ne fait que « tolérer ») . Toutes les histoires qui bafouent le droit des femmes me choquent. Une piscine réservée aux hommes seulement, des femmes voilées surtout portant la burqua ou le niqab, des demandes de givrer des fenêtres de gymnase pour que les hommes ne voient pas les femmes habillées pour faire de la gymnastique. Bref…toutes ces demandes acceptées m’ont fait m’interroger sur nos valeurs québécoises.
Que voulons-nous ? D’abord, moi, qu’est-ce que je veux ?
Je veux que les femmes soient respectées, que l’égalité entre hommes et femmes soit admise partout et en tout temps. Je veux que le code civil s’applique à tous ( la possibilité de la charia en Ontario m’a donné froid dans le dos), que tous les immigrants suivent nos lois.
Je souhaiterais que cessent ces manoeuvres d’intimidation de certains immigrants intégristes. Le terrorisme se pratique de plusieurs façons. De plus en plus, on parle du Canada comme cible. On crée la peur. Certains intégristes font  es pressions, ils écrivent des articles dans les journaux pour dénoncer le manque d’ouverture, le racisme présent au Québec. Ouverture ne veut pas dire qu’on est obligés d’accepter de révolutionner notre société pour accommoder des demandes déraisonnables. Je trouve immensément importante cette Commission. Oui, il y aura des débordements, c’est certain, mais cela nous permettra peut-être de crever cet immense abcès et de continuer notre démarche dans l’acceptation de l’autre qui deviendra l’un des nôtres.
Gatineau n’est pas plus raciste qu’une autre ville du Québec. Tout est dans la mesure, dans l’équilibre.
Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Gatineau, raciste ?

  1. Monique dit :

    Je suis tout à fait d\’accord; cependant, il me semble important d\’avoir des limites claires, des normes établies par des politiciens qui ont des visées claires,  capables de baliser ce qui est fondamental pour notre nation.
     
    Monica

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s