La protection de la langue


 
Dès qu’on relève des dangers pour la langue française, on est taxés d’anglophobe. Comme si on devait tout laisser passer.
 
Je ne dis pas de ne jamais apprendre l’anglais, je ne dis pas qu’il faille reconduire tous les Anglais à la frontière. Je dis qu’il faut être vigilants. Je dis qu’il y a présentement trop de promotion de l’anglais, je dis qu’on laisse passer trop de choses et que petit à petit, l’anglais fait son nid. L’avancé de cette langue se fait insidieusement au détriment du français qui, même si certains éditorialistes ne veulent pas l’admettre, perd des plumes.
Remarquez les annonces aux canaux francophones, remarquez les chanteurs dans les émissions francophones, regardez les séquences de films DVD, remarquez la musique avant une émission ou pendant l’émission. Beaucoup d’anglais chez les Français.
 
Pascale Picard à Québec, le soir du Jour de l’An…ce n’est pas parce que la jeune dame n’est pas excellente, mais c’est parce que c’était minuit, heure symbolique par rapport à une année nouvelle, par rapport à l’avenir.
 
Ouvrez les yeux et les oreilles.
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s