Eille, r’venez-en! Y’a pire que ça.


 
Depuis les frasques des Roy, en fin de semaine dernière, les journaux ne parlent que de ça. Cet incident ( personne n’est mort) a provoqué un tsunami de réactions, de tribunes libres, d’articles de journalistes sérieux, de commentaires de psychologues, d’éducateurs, de parents, alouette!
 
Je veux bien qu’il faille discuter de violence au hockey ou dans n’importe quel sport, mais pas au point d’enlever de la visibilité aux nouvelles plus importantes.
 
Comment ça se fait que le Québec est ébranlé à ce point-là? Patrick Roy, le guerrier, est un puits de testostérone. Son rejeton est génétiquement assemblé de même façon. On les injecte aux oestrogènes?
 
La violence est à rejeter partout. C’est évident, mais la violence au hockey fait vendre.
 
Tiens, parlant violence, vous ne m’avez pas bien dit ce que vous pensiez des publicités de Harley Davidson. On piétine nos valeurs, on insulte, on méprise des régions sur panneaux publicitaires gros comme des portes de garage et niet…le silence… Bon, d’accord quelques-uns se sont manifestés, mais si peu. C’eut dû être un tollé! 
 
Est-on bien conscient de l’impact de ces annonces ? Quand j’entends des gens dire: "C’est à l’image de la clientèle de Harley Davidson", ça me désespère.   
 
Il faut aller plus loin que cela. Les questions à poser sont: Pouvons-nous permettre que sous prétexte de vendre un produit, la publicité insulte, méprise les gens ? Qu’elle fasse preuve de racisme alors qu’on essaie d’enrayer ce fléau partout ailleurs ? 
 
Il faut aller plus loin que l’humour que certains croient percevoir. Il faut voir la subversion insidieuse véhiculée par ces annonces-là. Et ensuite, si on laisse passer ça, permettre les insultes aux citoyens sur n’importe quelles pancartes publicitaires et se taire. Pour toujours.
Cet article a été publié dans Actualités et politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s