Les dépotoirs québécois: Lachenaie, Lachute et autres.


Lachenaie va devoir attendre encore cinq ans ( si  on ne songe pas à encore prolonger dans cinq ans) avant de respirer librement sans les odeurs du dépotoir. Un cas classique. On fait miroiter aux habitants qu’un dépotoir, c’est extrêmement payant, que les taxes vont baisser, qu’on pourra augmenter les services avec l’argent du dépotoir. On creuse un trou et Hop! lentement, mais sûrement, on l’agrandit. Y’a de plus en plus de gaz, d’odeurs, de produits toxiques, de lixiviat ( jus de vidanges)  et ce, même si on dit surveiller, interdire ( on ne peut pas fouiller tous les petits sacs d’ordure et il y en a plus qu’on pense qui renferment des produits très toxiques. Parlez à des camionneurs de bennes à ordures.). Le BAPE analyse; ben oui,  il analyse dans le sens de "personne au Québec ne veut d’un dépotoir sur son territoire et il en faut coûte que coûte" ( on est moins tarlas qu’avant). Les dépotoirs déjà en place et qui fonctionnent bien doivent rester et fonctionner le plus longtemps possible. Parce que veux, veux pas, 7 millions de personnes, ça en fait des vidanges et puis faut bien les mettre quelque part. Même qu’on accepte les ordures des USA.
 
Faque bonne chance aux résidants de Lachenaie. Ils vont vous offrir de transformer vos odeurs en bio-gaz et votre trou en mine d’or. Mais vous avez la sympathie de la province. Nos vidanges s’en vont chez vous.  Marci! comme dirait l’autre… 
 
Toutefois, les grandes villes devraient prévoir la situation à long terme: trouver un site éloigné des habitations, protéger la nappe phréatique, l’environnement  et construire un dépotoir parce que c’est vrai qu’à la longue, c’est payant pour une ville et aussi pour l’environnement surtout quand on ne vend pas le site à des intérêts privés.
 
Ici, à gatineau, nos ordures font du chemin. Elles voyagent jusqu’à Lachute. Combien cela coûte-t-il en camions, en essence, en main d’oeuvre? Jusqu’à quel point cela pollue-t-il encore plus l’environnement ? Une heure et demie de route pour les vidanges…Sans compter qu’on est à la merci des augmentations de coûts. Faudrait mettre un homme ou une femme là-dessus 😉
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s