J’y suis allée quand même :) :) :)


J’ai eu la chance immense de voir Albert Millaire cet après-midi 🙂 Je le dois à la gentillesse des jeunes dames au guichet et à une citoyenne qui a rapporté ses billets parce qu’elle ne pouvait pas en jouir. Je suis arrivée à 2:00 et j’ai attendu patiemment. Je fus récompensée 🙂
 
Il s’agissait d’ un magnifique spectacle intimiste ( 800 personnes ( pour des citoyens moyens qui ne s’intéressent pas à la culture…;)). Albert Millaire récitait Émile Nelligan. Un Nelligan joyeux, même un tantinet ironique et humoristique.
 
L’interprétation peut surprendre. La théâtralité ne sert pas tous les poèmes, mais la majeure partie du récital nous fait redécouvrir Nelligan sous un angle surprenant, intéressant. Millaire est un "immense" comédien.
 
Anne Robert, violoniste, accompagnait au violon ( un Guarnerius « del Gesù » de 1735, prêt de la Fondation Canimex) avec brio.
Je ne peux m’empêcher de penser à tous ceux qui ont joué sur ce violon depuis près de 300 ans.    
 
Madame Robert se rendra en Chine la semaine prochaine. À ce propos, Millaire n’a pu s’empêcher de blaguer ironiquement sur la politique culturelle de Stephen Harper.
 
Tous ont applaudi et ont saisi la blague.
 
Un grand merci à la Ville de Gatineau pour ce spectacle exceptionnel.
Cet article a été publié dans Divertissement. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s