Chronique Rogers, livres de Noël


Première chronique littéraire
Les angoissés de Noël :
Auteur : Roger Fiametti aux éditions J. Lyons
Ce livre n’est pas l’éloge de l’anti-Noël, mais il présente des gens qui, à l’approche de cette grande fête appréciée de presque tous, vivent des heures moins lumineuses.
Ceux qui ont perdu un proche
Ceux qui ont moins d’argent et qui ne peuvent contenter les attentes des autres
Ceux qui, même s’ils ont moins d’argent vont faire des folies pour faire plaisir et vont se retrouver, comme chaque année, avec une carte de crédit remplie, avec les paiements que cela implique.
Ceux et celles qui doivent rejoindre des familles qui fêtent au loin. L’organisation du voyage est parfois traumatisante.
Ceux qui deviennent très nostalgiques de leurs Noël d’antan. Tous nos sens en éveil nous ramènent des réminiscences : l’odeur de la tourtière de grand-maman, le parfum de tante Suzanne, l’emballage cadeau coloré de maman, la musique des chansons de Noël.
Ceux qui vont rencontrer des parents avec qui ils s’entendent comme chiens et chats
Ceux qui ont peur que leur conjoint qui a trop bu,comme à chaque année commette un impair.
Ceux et celles qui comptent leurs calories toute l’année et qui, pour faire plaisir aux autres vont manger une pointe de tourtière, un bout de ragoût parce que c’est bon ou parce qu’ils n’ont pas le choix et qui, déjà prennent des rendez-vous doubles au gymnase
Ceux et celles qui vivent dans des familles recomposées. S’organiser pour que tous les enfants voient tous leurs grands-parents est souvent un gros casse-tête,
Ceux et celles qui se retrouvent obligés de recevoir parce que c’est leur tour et qui n’ont aucun goût ni aucune facilité pour cuisiner et décorer.
Ceux qui se tourmentent pour acheter un cadeau parce qu’ils ont pigé le nom de leur belle-maman ou d’un beau-frère détestable et qui se demande si elle ou il appréciera.
Ceux et celles qui n’ont pas d’enfants et qui appréhendent les cris, les courses de leurs neveux et nièces.
Bref…Allons directement au Premier de l’An. Hahahahaha!

En deuxième lieu, je propose un magnifique livre aux adolescents et même aux adultes.
Noël raconté par les grands écrivains publié aux éditions Omnibus
On y retrouve les textes de Victor Hugo, Charles Dickens, Nicolas Gogol, Hoffmann, Maupassant, Daudet.
À lui seul le texte de Victor Hugo nous tire des larmes. Il s’agit du Noël de la petite Cosette, personnage des Misérables. Les Ténardier lui font la vie dure et Jean Valjean va observer les injustices que la petite subit et lui fabriquer son premier beau Noël en lui offrant une superbe poupée.
Dans Conte de Noël de Maupassant, un homme trouve un œuf et le donne à sa femme qui le mange. Elle se trouvera possédée par le diable. On l’emmène à la messe de minuit où tous les fidèles prient pour elle malgré ses cris, ses vociférations. On assistera à un miracle !
Daudet, lui, nous raconte les trois messes basses bâclées par un curé qui ne pense qu’aux délices qui lui seront servis au réveillon. Évidemment, il meurt au moment où il s’empiffre. Il devra payer son tribut à Dieu de même que ses paroissiens qui étaient contents que le curé dise la messe si rapidement.
Ils sont 17 grands auteurs à vous tenir sous le charme de Noël.
Donc un livre absolument magnifique, à couverture rigide, pour s’immerger dans la grande littérature classique et y prendre goût. Un beau cadeau pour les grands comme pour les adolescents qui nous plonge dans la féérie de Noël. Un livre que l’on conserve de génération en génération.

Un petit dernier tout frais sorti des presses des éditions du Greff de Toronto et lacé la fin de semaine dernière lors du Salon du livre de la Ville-Reine.
Intitulé Le père Noël s’est arrêté à Toronto, ce livre est le fruit des contes de Noël proposés par Paul-François Sylvestre, auteur très connu et apprécié de la communauté franco-ontarienne, au journal L’express de Toronto. Illustre franco-ontarien, il a reçu plusieurs distinctions dont l’Ordre de l’Ontario pour l’ensemble de son œuvre. Les illustrations sont de Christine Tatilon, marseillaise d’origine et maintenant installée à Toronto. Dessins rigolos, graphisme moderne.
Cet album s’adresse probablement à un public adolescent et même adulte. Il s’agit certainement de contes engagés, chose à laquelle nous ne sommes pas habitués quand il est question de contes de Noël.

Même si ce livre a plusieurs mérites, dont ceux de faire mieux connaître la ville de Toronto, son histoire, sa beauté, ses institutions, il a aussi les défauts de ses qualités.
Tous les contes se situent dans la Ville-Reine et ils fourmillent d’informations. Par exemple, on apprend que le Cabagge town est un quartier à l’est de la rue Parliement et de la rue Queen. Que le restaurant Papillon est situé sur la rue Front, que Bay Street est situé au centre-ville de Toronto et représente le quartier financier. Donc, oui, on apprend passablement sur Toronto. Chaque petit conte est suivi de jeux, soit de mots croisés, de questionnaires, etc. Comme si le livre s’adressait aussi aux élèves d’une école.
Mais par-dessus tout, ce sont les thèmes traités qui surprennent le lecteur : le passage du G-20 et ses manifestations violentes, le mouvement Occupy Toronto où le Père Noël semble séquestré, l’intimidation à l’école et même le mariage homosexuel. Audacieux; peut-être trop. Noël semble un prétexte pour traiter de ces sujets très sérieux, mais en même temps, si les enfants sont bien préparés par un parent ou un professeur, peut-être Noël peut-il devenir un prétexte à échanger sur ces sujets très importants.
Alors un très beau Noël à tous les auditeurs de Rogers télé et bonne lecture sous les couvertures 

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s