S’auto-publier ?


http://ici.radio-canada.ca/emissions/l_heure_du_monde/2014-2015/chronique.asp?idChronique=370403

https://www.actualitte.com/acteurs-numeriques/amazon-et-l-auto-edition-sur-kindle-un-vrai-succes-36614.htm

http://www.lapresse.ca/le-quotidien/arts-spectacles/201504/29/01-4865615-rendre-accessible-le-reve-de-publier.php

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour S’auto-publier ?

  1. dugm1210 dit :

    Je l’ai déjà fait. Quelques unes de mes nouvelles sont publiées gratuitement sur Wattpad et sur Smashwords. J’ai aussi fait l’essai de Amazon.

    • bourgonm dit :

      Est-ce que tu sais si tu as des lecteurs ?

      Merci Martin 🙂

      • dugm1210 dit :

        Oui. Sur Smashwords, il y a un tableau de bord où toutes mes publications sont affichées incluant le nombre total de téléchargements pour chacune. Les lecteurs peuvent également laisser un commentaire sur une publication (tous les commentaires peuvent être lus par tout le monde et oui — il y a parfois des gens qui écrivent des niaiseries, mais ça fait partie « de la game », comme on dit). Le site d’Amazon fonctionne un peu dans le même genre. Au niveau des redevances pour les auteurs, chaque site a ses propres termes contractuels. Pour ce qui est de Wattpad, les usagers peuvent décider de ‘suivre’ leurs auteurs préférés (un peu comme sur Facebook) et peuvent aussi ‘aimer’ un texte et laisser un commentaire. Le site de Smashwords a conclu des ententes avec plusieurs autres plateformes de distribution (Barnes & Nobles, etc.), donc lorsqu’on choisit de publier un ebook sur ce site, on peut choisir plusieurs plateformes de distribution et Smashwords réachemine le tout sur les autres sites. Certains ont été chanceux et ont fait beaucoup de $$$ avec ces nouveaux outils de publication en ligne.

      • bourgonm dit :

        Merci infiniment, Martin 🙂 Ça clarifie plusieurs éléments.

  2. Henri Lessard dit :

    Et les droits d’auteurs ? les droits de traduction, adaptation, etc., que deviennent-ils ? Les droits de suite ? Si on publie quelque chose dans ces sites peut-on le publier ailleurs ensuite, sur papier ? Les expériences relatées dans les commentaires qui suivent l’article sur Amazon et Kindle ne sont pas tous positives, loin de là.

  3. ClaudeL dit :

    Je le dis depuis 20 ans et le redis: la réussite de l’autoédition est une question de réseau de contacts. Et il ne faut pas croire que les avantages de l’autoédition sont les mêmes que ceux de l’édition. Différents dans les résultats, selon attentes et efforts.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s