Le comte de Vauvert n’est plus.


Ce matin, je viens d’apprendre le décès d’un homme dont j’avais eu l’immense plaisir d’apprécier l’érudition, l’humour et la galanterie française. Il m’avait placée sous la protection des Lares.

Dans Y’a pas de souci, je l’avais nommé le Comte de Vauvert. Il vit encore dans mon livre.

Repose en paix, Marc. Je conserve de toi un très beau souvenir.

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Le comte de Vauvert n’est plus.

  1. Henri Lessard dit :

    Mes condoléances. Les Lares sont en deuil aussi, mais leur mission protectrice continue.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s