Isabelle Gaston, Mater dolorosa


Le procès de Guy Turcotte a recommencé ce matin. Isabelle Gaston doit encore revivre, dans son témoignage, le meurtre de ses deux enfants. Elle doit voir sa vie privée étalée au grand jour, encore une fois. Elle reste droite, raconte, retient ses larmes. Elle va jusqu’au bout de sa peine. Impressionnante, admirable.

Moi, maintenant, c’est pour elle que je pleure. Tant de douleur pour une même personne, c’est inimaginable, intolérable et pourtant…elle fait face. On ne peut qu’avoir du respect et de l’admiration pour celle qui porte en son cœur la mémoire d’Olivier et Anne-Sophie.

Mes pensées volent vers elle.

http://www.lapresse.ca/actualites/dossiers/affaire-guy-turcotte/201509/28/01-4904495-proces-guy-turcotte-isabelle-gaston-temoigne.php

Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s