Dialogue impossible


Les descriptions de l’horreur, on les connaît par coeur. Je pourrais en faire une sans avoir vu ce qui s’est réellement passé. Ce que l’on sait moins, c’est ce qui reste dans la tête des blessés, des familles, des résidents, longtemps après l’attentat. Ce que l’on devrait tenter de cerner, c’est l’impact sous-jacent de ces attentats. On a beau dire qu’on n’a pas peur, le montrer en sortant en terrasse, l’écrire en gros sur des affiches…on a tous peur. Et en cela, ces foutus terroristes gagnent à chaque fois et à chaque fois un peu plus. Depuis le 11 septembre à New-York, le monde a commencé à changer malgré toute notre volonté de rester pacifiques et de respecter toutes les confessionnalités religieuses. Pourquoi ? Parce que le dialogue est impossible.

Les islamistes intégristes veulent la fin de notre civilisation. Ils veulent retourner au Moyen Âge. Et pour ce faire, ils sont prêts à mourir en se faisant sauter, en se faisant passer pour de bons musulmans, en jouant aux touristes, et contrefaisant l’immigrant…

À partir du moment où la vie humaine n’a aucune valeur, que les gens ne sont pas égaux, que l’on doit tuer tous les mécréants ( c’est à dire tous ceux qui ne sont pas musulmans) que l’on décapite, que l’on se fait sauter soi-même pour faire mourir les autres, etc… Bref…aucun dialogue possible. Aucun.

Comment régler un problème insoluble ? Nous sommes tous en danger.

 

Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Dialogue impossible

  1. lysette dit :

    Espoir! Espoir! Espoir! Je m’accroche à plus Grand que moi, car je n’ai pas de solution.Hier soir, ma fille me textait : »Maman, nous venons d’acheter des billets d’avion pour nous et les enfants… Destination, la Belgique. Belles vacances en perspective. » Elle était si contente. Puis, après une courte nuit, c’est l’inquiétude… Des attentats, des morts, des blessés. Mon gendre est Belge. Il a téléphoné à son père ce matin, puis à son cousin, histoire de se rassurer, de les savoir au bout du fil, en sécurité. C’est l’horreur, la détresse. Pourquoi? Pourquoi? Il faut rêver de paix et d’amour, malgré les bombes… Nos enfants, nos petits-enfants ont besoin de croire en demain. Espoir! Espoir! Espoir! Ensemble, cherchons à faire basculer le monde dans la Lumière!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s