Ward, Nantel et Oliviers


On vient d’apprendre que, suite à la censure d’un numéro à la télé de Radio-Canada, Ward et nantel n’assiteront pas au gala des Oliviers. Un assureur aurait interdit que l’on passe ce numéro. L’humour de Ward m’atteint. Je ne le trouve jamais drôle: vulgaire, méchant ( oui, oui, oui, je sais, c’est le meilleur gars du monde) Il me provoque de l’urticaire en temps normal. Ses sacres enfilés comme des perles de collier, sa marde bien grasse étendue sur tous les sujets, bref…il est vrai qu’on est bien loin d’Yvon Deschamps ( eille, hier soir quand j,ai vu qu,un homriste défendait ces deux cocos en les mettant en parallèle avec Deschamps, j’ai cru que c’était un numéro d’humour.

Là, selon ce que nous a dit R-C, il continuerait sur sa lancée de faire passer un jeune homme pour un taré. Bien sûr, on n’a pas lu le texte de Ward, on ne le sait pas, mais…croyez-vous que R-C conseillé par un assureur a enlevé ce texte parce que l’humoriste ou les humoristes y parlaient d’un party de réconciliation ? Ne soyez pas naïfs. Moi, mes taxes servent à payer des pédagogues qui pondent des programmes contre l’intimidation. Le T’es grosse, t’es laide, t’es nulle, t’as des gros seins, une p’tite queue, les yeux croches, les oreilles décollées, t’es infirme, T’es noir, t,es tapette, etc. on n’en veut pas. On travaille fort à l’école pour faire comprendre aux enfants que nous vivons en société, que nous devons nous respecter, nous entendre, nous entraider. Et là, à heure de grande écoute, lors d’un gala télévisuel, je devrais me taper deux zouizouins qui vont dire le contraire, taper sur une personne fragile devant tout le Québec et je devrais anticiper me tenir les côtes à force de rire ? Non. Qu’ils aillent faire leur numéro ailleurs.

Vous défendez la liberté d’expression ? Hé ben…elle est belle votre liberté d’expression. Elle nous a conduit à l’enrôlement de jeunes pour le Jihad, à accepter des discours d’imam dangereux et manipulateurs, à laisser parler des gens d’extrême-droite qui, l’air de rien, vont nous conseiller de détester les noirs, les infirmes, les juifs, les femmes, les homosexuels, etc. Vous vous dites que nous sommes tous à même de nous faire notre propre idée. C’est bien là que vous vous trompez.

Ward et Nantel n’iront pas aux Oliviers ? Je m’en tamponne le cerceau. En fait, je suis absolument ravie. Il faut s’attendre à ce que d’autres chauffent la place avec ces mêmes thèmes, mais ils doivent s’attendre à ce que tout le monde ne rie pas avec eux. Ö mais quelle belle publicité ils auront !

Qui suis-je pour juger de cela ? Un être humain qui respecte les plus faibles et qui tente de rester logique avec ses convictions et ses valeurs.

Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Ward, Nantel et Oliviers

  1. Tu peux lire une des sept versions du texte dans le Journal de Montréal (Raymond Ouimet m’a mis sur la piste en disant qu’il avait lu):
    http://www.journaldemontreal.com/2016/05/13/guy-nantel-et-mike-ward-en-colere-contre-les-olivier

    Personnellement, je suis plutôt pour la liberté d’expression et je fais confiance que chaque créateur (quel que soit le domaine) trouve son public. Faut croire qu’il y en a qui aime Ward!
    Quant à moi, question humoristes, je suis restée accrochée à Clémence et Yvon Deschamps. Un peu de Lise Dion, parfois Stéphane Rousseau et j’aime bien Boucar Diouf que je n’aurais pas mis dans cette liste:
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_humoristes_qu%C3%A9b%C3%A9cois

  2. Deuxième essai. On dirait que les commentaires ne sont pas publiés!
    Dans le premier, donc, je t’avais envoyé le lien vers le Journal de Montréal qui a publié une des versions du texte en question (au milieu de l’article environ) Raymond Ouimet m’avait mis sur la piste.
    http://www.journaldemontreal.com/2016/05/13/guy-nantel-et-mike-ward-en-colere-contre-les-olivier

  3. bourgonm dit :

    On dirait que je deviens de plus en plus consciente du danger de la liberté d’expression. Mais en même temps, comment ne pas souhaiter la liberté en tout. Toutetois, nous nous devons de protéger les plus faibles. Les gens incapables de se défendre, les gens qui vont rester marqués par des sarcasmes inacceptables. Je rappelle que nous luttons contre l’intimidation. On va pas l’accepter à la télé à heure de grande écoute…

    Même chose pour les gourous…Ils s’accaparent des âmes faibles…Il les font penser comme eux.

  4. Suis d’accord pour l’intimidation.
    Moins d’accord avec gourous – âmes faibles. Je connais au moins deux personnes qui ont fait partie de deux groupes différents qu’on pourraient appeler « secte » et ce ne sont pas du tout des âmes faibles. Mais des âmes qui cherchent un sens à leur vie. Comme chacun de nous.

  5. Je me souviens d’avoir enseigné à mes adolescent.e.s que la liberté portait des responsabilités, que la liberté d’expression ne voulait pas dire  » je dis n’importe quoi, n’importe comment, n’importe quand… »

    Et si mes élèves insultaient leurs camarades, « pour rire », je leur rappelais que pour bien vivre ce privilège de la liberté d’expression, il ne fallait pas faire fi des autres valeurs qui sont tout aussi importantes. Afin de bien vivre ensemble, en société, tenons compte du : respect, de la courtoisie, du bon jugement, de la gentillesse, de l’empathie, etc.

    L’humour, c’est un art ! Tu as raison de t’indigner, chère Michèle ! Je le suis tout autant ! Certains propos lancés sur scène sont absolument inacceptables. Une idée, qu’elle soit géniale ou haineuse, dite en public, se cristallise, et se répand très vite… Nous avons des enfants à « élever », un monde à bâtir… Je ne suis pas pour la censure, mais je crois que ça prend un grand débat de société autour des mots « liberté d’expression ». Cherchons les grands penseurs, les idées nobles.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s