Hi folks, no trouble !


Hi Folks ! No trouble…

Je pars en voyage à la mer avec la plus hot des chroniqueuses radio de Montréal. Je l’emmène dans un endroit connu de tous les Québécois, mais qu’elle ne connaît pas. Elle a l’habitude d’une vie échevelée. Moi, ma vie est celle d’une moniale…Elle écoute du Heavy Metal à cœur de jour, je vis dans le silence absolu. Mais nous nous connaissons depuis plus de 40 ans 🙂

Nous partons pour Wells Beach !

D’abord pour lui donner le goût de m’accompagner, je lui ai fait parvenir 30 missives. Du 5 juin au 5 juillet. Une sorte de défi littéraire pour moi. ( Vous lirez peut-être ces missives, on ne sait jamais 🙂 🙂 🙂  Des personnes importantes comme les présidents Bush, Stephen King, le capitaine Crochet, Twitty Bird, quelques sorcières, des choses importantes comme la mer, le sable, les margueritas, bref….lui ont écrit. Ils ont tous un lien avec Wells, Kennebunk, Perkins Cove,York, Ogunquit ou Salem.

Mes écrits constituèrent une thérapie. Chaque jour, je cherchais l’angle, le sujet, la personnalité. J’écrivais et je riais. Une heure de bonheur. Il était peu important qu’elle lise ces courriels. D’ailleurs, en avait-elle seulement le temps ? La radio, la télé, les spectacles, ses animaux, son domaine… Mais pour moi, ce projet épistolaire m’a ravie et m’a fait du bien. Il m’a sortie de ma solitude.

Il semble que les aventures de personnes âgées n’intéressent personne. Je vous le mentionne parce que j’essaie encore de faire publier un récit de mes aventures en Normandie que l’on considère comme le journal d’une vieille dame…Alors la vieille dame vous dit Merde ! Elle part avec une autre vieille dame, Thérèse Parisien du 98.5 FM

Deux vieilles indignes…d’être vieilles. Des vieilles indignes qui vont marcher dans la mer. San Antonio nous apprécierait sûrement J

Déjà, on a beaucoup ri. Thérèse affuble Kennebunk de toutes sortes de noms différents à chaque fois que la petite ville vient sur le sujet. Cannonbong, Kanobuck, Kannonbuck, Kronenbuck, Kennycomment ? Bong!

Nous faisons plein de recherches pour savoir quel cocktail à la vodka remportera la palme de nos apéros. Sex on the Beach ou Blue Lagoon ? Nous ne buvons jamais de vodka ( ce qui ne veut pas dire que nous sommes réfractaires à un petit verre de vin de temps à autre) ( n’est-ce pas avec ça que les vieilles dames indignes arrivent à cent ans ? Pourquoi se priver ?). Alors pour quelle raison, vous demandez-vous à juste titre, cherchent-elles des recettes de cocktails à la vodka ? Pour innover,  pardi ! Et parce que la vodka coûte environ $12.00 pour une bouteille géante. J’ai retrouvé le shaker ( qui n’a jamais servi en 20 ans ). Ca va shaker dur ( les Shakers sont un groupe de célibataires religieux qui « shakent » ensemble le samedi soir pour éloigner les mauvaises pensées) , je vous le garantis. On se fera sûrement des Volga Kénneberges pour se souvenir de nos mauvaises pensées 😉

Nous avons longuement discuté de notre départ. Thérèse vient me rejoindre la veille  vers 15 heures. Nous allons revoir notre trajet en détail, réviser la liste des trucs  qu’on ne doit pas  oublier et qu’on va oublier. Évidemment, nous prendrons sagement l’apéro en attendant la pizza commandée pour ne pas laisser de vaisselle sale.

Ma copine propose que nous traversions la douane de nuit. Ça me fait penser au superbe livre La douane de mer de Jean d’Ormesson, un immortel. Mais je me ravise. Non pas que Cornwall en Ontario n’ait pas le charme de la Sérénissime ( d’Ormesson traite de la ville de Venise en Italie…), mais….

J’habite Gatineau. Si nous quittons la maison vers 5h du matin, nous déjeunerons au Timoton du mur de maïs une heure et demie plus tard. Nous devrions nous présenter au douanier vers 6 :50 à condition qu’il n’y ait pas une longue file d’attente, période de vacances oblige parfois…

Avec nous, quelques bouteilles de vin. Une longue recherche auprès services frontaliers du Canada nous instruit sur la quantité d’alcool que nous pouvons apporter. J’me sens un peu comme dans le temps de la prohibition ! Comme vous le constatez, nous sommes hyper réglo. La recherche fut sérieuse puisque nous n’apportons avec nous que deux grands vins italiens de même qu’un Graves grand cru, Baron de Montesquieux, 1995. Un millésimé pour accompagner un fromage bleu que nous envisageons de déguster.

Thérèse dit que si le douanier veut nous la prendre ( cette bouteille de Graves grand cru ) , on va reculer la voiture, honk, honk, honk, et on va aller boire la bouteille dans le stationnement, glou, glou, glou. Quand on va réapparaître à la guérite, il va nous arrêter pour ivresse au volant. Elle lui dira tout haut qu’elle est Queer comme Cœur de pirate et qu’elle aime beaucoup les douaniers…

Je suggère à Thé d’apporter de la crème solaire. Elle m’avise moulte fois que le bronzage, à la télé, c’est totalement out. Que quand on fait de la télévision à l’automne, les maquilleuses débronzent les gens. Ben coudonc…

Nous aurons toute les deux un chapeau rond comme les Bretons ou peut-être plus comme les gens qui cheminent sur les sentiers de Compostelle. Histoire de confirmer notre grand âge. Qui se promène au soleil sans chapeau quand le temps a frappé autant de fois le diapason de notre existence , je vous le demande ? Une photo vous confirmera notre sénescence. On l’apporte juste pour rire de vous autres 🙂 parce que nous autres, on ne porte pas de chapeau. On vit dangereusement.

Si vous l’écoutez au 98.5 fm à Montréal maintenant, vous connaissez tous l’accent anglais de Thérèse, la malarticoise ? Ça risque d’être épique 🙂 Elle est bilingue avec un accent terrible. Mon accent à moi est quasiment pur, mais je butte sur les idiomes…

Bof…à cœurs vaillants, rien d’impossible.

On discute du fait que Thérèse conduit toujours sa voiture; qu’elle n’est pas habituée à remettre sa sécurité à une autre personne. Ben là…c’est Blanche-Neige qui va la conduire à bon port. Blanche-neige étant le nom de baptême de ma Nissan blanche.

Je demande donc à mon amie  de m’avertir quand je dépasserai la limite de 100 km/h. Me tente pas de voir un Yogi Bear compostellois m’arrêter pour excès de vitesse. Le problème, c’est que…je roule toujours au-dessus de 100km/h. J’suis ben prête à faire des concessions, traverser Ottawa à 30 km/h pour prendre la 417, mais…on a 7 :15h de route à dérouler…Je le dis avant de l’avoir fait parce qu’en réalité, c’est plus de 10 heures que nous ferons.

Vous la connaissez tous et toutes la Thé, vous savez à quel point elle aime les animaux ? Vous pensez qu’elle exagère, qu’elle blague…Hélas, non. Elle me suggère d’aller sillonner les sentiers de Rachel Clarkson Wildlife. Ce doit être sublime, mais très plein de mouches noires. Les beubittes et moi, on n’est pas très copains…Une seule piqûre et je gonfle. Ces beubittes-là ne touchent pas du tout à Thérèse. Elle pense que je me parfume… quasiment que je fais exprès pour sentir le dard des insectes me transpercer. Même pas. Quand je vais dans la brousse, pas une once de parfum.  Ira-t-on, n’ira-t-on pas ? Elle parle des magnifiques photos d’oiseaux que l’on pourrait faire. Ben oui…Je lui parle des magnifiques photos des plaies suppurantes ou encore des photos de la merveilleuse tique de Lyme…Rien n’y fait…elle veut y aller. Finalement, nous n’irons pas. Elle a vu les plaies sur mes bras. Plaies que les différentes piqûres des multiples moustiques de chez elle ont laissé sur ma délicate peau.

Thérèse dit que tant qu’elle n’est pas allée au Rachel Carlson Wild Life, ça demeure son désir d’éternité. C’est beauuuuu. En bout de ligne, elle refuse d’y aller sous prétexte qu’on est en juillet et qu’il y a des mouches noires et des tiques…Cette femme est un paradoxe.

Là, la toute veille de notre départ, à 9:30 le soir, elle propose d’arriver aux douanes de Cornwall vers 2 heures du matin. Elle dit qu’il n’y aura personne à la guérite…

La suite, la semaine prochaine 🙂

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Hi folks, no trouble !

  1. Ping : Voyage à la mer- 2106- Complet | Les humeurs de la Mère Michèle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s