Jour 3


5:30, Fantomette ferme tout doucement la porte. Elle est repartie à la mer. Je me rendors. à 9:30, elle n’est toujours pas revenue. Je me lève en sursaut, m’habille, prends mes clés, ouvre la porte. Elle est là, assise sur une petite chaise à attendre. Si quelqu’un n’était pas réveillé dans cet hôtel, là, tout le monde l’est. J’ai hurlé. Elle a eu la délicate attention de ne pas entrer pour ne pas me réveiller, mais…il doit faire un gros maximum de 12 degrés et elle est vêtue d’une petite camisole et d’un short. Elle va me taper au moins une pneumonie. Elle entre, se change de vêtements et nous partons sous un ciel plombé.

On déjeune au Blue horizon. le menu du jour propose des Waffles with Blueberry topping.

On aime les Blueberry du Maine. Un tout jeune homme sera notre serveur. 15 ans, je dirais. Probablement la première fois qu’il sert quelqu’un. Il nous verse du café en tremblant, à moi, une tasse pleine, à Thé, une demi-tasse ( sa cafetière est vide. Il reviendra dit-il ) prend notre commande. Les gaufres arrivent. Il y a des traces homéopathiques de bleuets dans la pâte, mais aucun « topping » Je l’appelle pour lui signifier ma déception. Il vient vers moi. ce doit être un apprenti « shaker ».  Il s’excuse; il n’y a plus de blueberry. Elvis ne serait pas content. Il se souvient soudainement qu’il a oublié de remplir la tasse de Thérèse. Il se prend la tête à deux mains et repart. À une table pas très loin, une ado fait un selfie. Il s’arrête derrière elle comme un setter  pointeur et fait le signe de la victoire. OMG!

À la table juste à côté de nous, une dame  exige un blueberry topping sur ses gaufres. Mon ami prend le plat et retourne en cuisine. L’amie de ma voisine attend que les gaufres reviennent pour commencer à manger. mauvaise décision. Le topping ( confiture de bleuets) reviendra environ 10 minutes plus tard. En rapportant le plat à la dame, il repasse à côté de moi tout en apologize… Il le fera au moins 4 fois. Il n’a pas de topping aux bleuets pour nous, mais il en a trouvé pour la dame. Parfois, les Américains sont bizarres.

Ce matin, on se les gèle. Nous nous dirigeons vers Kittery, une orgie d’Outlets, mais la route, bien malgré moi, nous mènera à York.

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Jour 3

  1. Ping : Voyage à la mer- 2106- Complet | Les humeurs de la Mère Michèle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s