Un tournage difficile


Nous sommes allés visiter le bateau Le Pogo cet après-midi. Il devait bien faire 40 degrés ou plus à l’intérieur du bateau. James, le caméraman dégoulinait de sueur avec la lourde caméra à l’épaule. Mes vêtements me collaient à la peau, mes cheveux frisottaient. On manquait d’air même si l’histoire de ce bateau était fascinante. Le Pogo a navigué en Arctique et cet après-midi, on aurait voulu y être 🙂 Il porte le nom d’un personnage de bandes dessinées.

 

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s