Lente installation


Je ne suis toujours pas trop installée. Je ne peux pas aller plus vite. Je ne sais pas poser des pôles à rideaux, ne sais pas brancher des haut parleurs, ne comprends pas ma nouvelle télé, ai été malade ( un gros rhume ), dois choisir des luminaires, les faire poser, dois choisir des porte-serviettes, les faire poser, dois trouver des meubles puisque tout ne rentre pas dans les autres, dois sortir les meubles qui ne conviennent pas, dois poser les cadres sur les murs, dois mettre les pneus d’hiver dans le placard extérieur, mais dois aussi poser des crochets pour les accrocher là.

Résumé :Plein de choses que je suis incapable de faire. Je dois attendre que frérot se libère ou que monsieur Serge soit disponible. Monsieur Serge, c’est mon nouveau voisin super gentil et serviable 🙂

Le boulevard est bruyant. J’entends la musique dans les autos qui passent en plein milieu de la nuit. Je vais m’habituer. La voisine du haut marche du talon avec ses talons aiguilles… Non, je ne vais pas m’habituer. Je la suis dans toutes les pièces. Je sais où elle est. On m’avait assurée que tout était super bien isolé. mais bon…c’est un condo, pas une maison. On vit en groupe. Mais je vais m’habituer.

J’ai de la visite 🙂 C’est extrêmement plaisant et là, je ne parle pas des fourmis 😉

Lentement, chaque chose trouve sa place. Je trouverai la mienne. Pour le moment, je ne peux pas me consacrer à l’écriture. Mon esprit papillonne.

Je suis immensément fatiguée. Déménager, c’est quelque chose…Beaucoup de stress. Mais je suis heureuse, sereine 🙂 Je sais que c’était la bonne décision. N’est-ce pas là l’important ?

 

 

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Lente installation

  1. Tes réflexions m’ont quand même permis de (re)prendre conscience du silence et de la solitude de ma vie dans ma petite maison campagnarde, un peu éloignée des autres habitations. Et que le jour où je déménagerai à Saint-André-Avellin (ce à quoi je songe de plus en plus souvent, je regarde même dans quelle rue, dans quelle maison je m’installerais), il y aura du bruit, des voisins. Pas que des avantages. Mais des avantages aussi.
    Prends tout ton temps, l’important c’est que tu es en vie.
    Et la télé… j’ai la mienne depuis plus de cinq ans et je ne la comprends pas encore! 🙂

    • bourgonm dit :

      Hahahahaha! Oui, il faut faire la balance dans ce qui est bon pour nous et ce qui est néfaste. Pour le moment, je gère ça, je réfléchis. je ne suis pas vissée ici. Mis à part le bruit, j’aime bien. Et oui, je suis en vie 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s