Les inondations et le stress


L’eau monte. Elle va peut-être monter sur la pelouse. OH…elle s’approche de la maison. La météo annonce encore de la pluie… Les voisins commencent à mettre des sacs de sable !!! Nous, on place les meubles sur des briques, juste au cas où. Faut être positifs…Où trouver les sacs ? Mon Dieu ! Je travaille demain et mon conjoint aussi. On ne dort pas de la nuit. On part travailler alors que des vaguelettes lèchent les fondations de la maison. Aurons-nous le temps de revenir pour parer au pire ? Quel merveilleuse journée de travail. je pense juste à la maison. Pis le p’tit qui fait de la fièvre…Ça tombe ben mal.

Oups ! Je commence à avoir mal à la gorge…

Le sous-sol est complètement inondé. La sécurité publique nous demande de partir, mais ce n’était pas dans nos plans. A-t-on le choix ? Pour cette nuit, oui, mais demain…

On ne dort pas de la nuit. L’eau continue de monter. maintenant, on l’entend dans le sous-sol. Le p’tit tousse de toute son âme. Je vais m’absenter du travail.

L’armée arrive en renfort.

Je dois prendre la décision d’évacuer. Je fais des valises en espérant ne rien oublier. On part chez la belle-mère. C’est une femme, comment dire, difficile, sévère. Ce ne sera pas des vacances. Je dors très peu. Le p’tit pleure et mon conjoint commence à montrer les premiers signes de stress. Il a enfilé 4 bières ce soir avant d’aller dormir.

L’autoroute est fermée. Je peux rester chez…ma belle-mère. Le p’tit fait beaucoup de fièvre. Un rendez-vous chez le doc ?

Ça fait 4 jours qu’on loge chez bête-maman…

Hier soir, conjoint stresse beaucoup. J’essaie de l’apaiser. On n’a pas de condom, sont restés à la maison. Qu’à cela ne tienne !

L’eau se retire lentement. On va pouvoir revenir chez nous.

On met nos bottes à eau, on s’équipe de notre gros positif et on revient.

Mamannnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn! Les murs du sous-sol ( qu’on venait de repeindre il y a deux semaine), sont noirs et poisseux. Tous nos meubles sont gorgés d’eau et de débris. Le plancher a levé, le système cinéma maison s’est noyé…ça sent le marécage. Le p’tit est de plus en plus malade, le chum, de plus en plus stressé.

Les assurances ne couvrent pas les dégâts de ce type. Act of God.

Il faut nettoyer le plus qu’on peut, jeter toutes nos photos, aménager une nouvelle chambre provisoire dans le salon pour fiston.

Pis là, j’ai comme mal au cœur…Ah noonnn. On va l’appeler Ino ou Act of God…

 

 

 

 

 

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s