La mer, prise 2


Après un vilain rhume et une météo grippée, je file vers la mer. Mon pèlerinage annuel 🙂

J’aime la mer d’un amour profond, viscéral. Quand j’arrive, je hurle; je lui crie que je suis revenue. Je la respire, la hume, l’écoute.

Je fais toujours le même parcours. Certaines personnes me demandent si je ne suis pas lasse de voir toujours les mêmes choses. LES MÊMES CHOSES À LA MER ? Ben voyons…la mer fluctue, elle change de couleur, change de tessiture, de texture.

Et puis, elle me connaît, m’enveloppe, me caresse, me rassure. À défaut d’un amoureux…

C’est MA mer 🙂

DSC_0077

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour La mer, prise 2

  1. Je te comprends parfaitement. Veux-tu bien me dire comment est né ce besoin « viscéral » comme tu dis? Et nous sommes plusieurs à l’avoir.
    Sauf que moi, la mienne c’est aussi bien à Forillon, qu’à Val-Comeau, Îles de la Madeleine ou à Myrtle Beach et même au Lavandou.
    Bonne semaine. Qui sait si on ne s’y verra pas: on part mercredi ou jeudi, direction Maine, Nouveau-Brunswick et Île du Prince Edouard.

    • bourgonm dit :

      Fais bon voyage chère Claude. La mer, partout, je l’aime 🙂 Elle représente l’amour, l’infini, le danger, mais aussi le changement, l’espoir 🙂 Bisous 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s