Un accident, c’est si vite arrivé !


À mon retour de Montréal ce soir, c’était le déluge. Arrivée sur la 640, une voiture accidentée face à moi, complètement en sens inverse, dans ma travée. Je la vois presqu’à la dernière minute. Une immense flasque d’eau entre moi et la voiture et une autre voiture qui arrive à toute vitesse à ma droite. J’ai réussi à freiner de justesse. Ouf! J’ai eu tellement peur !

C’est là que l’on comprend qu’un accident est si vite arrivé…

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Un accident, c’est si vite arrivé !

  1. À qui le dis-tu! Finalement j’étais bien contente d’être dans ma grosse camionnette 3500, plutôt qu’une automobile quand j’ai rencontré un chevreuil qui a décidé, lui, de foncer tête première dessus.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s