Pourquoi est-ce que je lis autant ?


Depuis toute petite, je lis, je lis, je lis.

Je suis d’ailleurs convaincue que ça m’a sauvé la vie. Indéniablement, ça m’a instruite. Mes horizons n’ont cessé de s’ouvrir et dans la peau des héros ou des héroïnes de mes romans, j’ai vécu plusieurs vies.

Mon premier livre, c’était un des Martine. Mon exaltation quand nous allions avec la maîtresse dans une toute petite pièce où les livres disponibles étaient exposés sur une petite table.

Après Martin, il y a eu toute la panoplie des romans de la Comtesse de Ségur.

Ont suivi les albums de Tintin. Tous et avec beaucoup d’attention.

Puis les Sylvie et toute la bibliothèque rose.

Mon parrain, inspecteur d’école, m’avait offert une grosse caisse de livres usagers. parmi ces livres, je retiens tous les Sissi 🙂 🙂 🙂 et Le secret de Vanille.

Toutes mes peines, mes angoisses ont été soignées par la lecture.

Aujourd’hui, j’ai une longue vie de lectrice derrière moi. J’ai lu tous les classiques français, tous les livres qu’il faut lire, plusieurs classiques de la littérature étrangère. Je dirige un club de lecture 🙂 J’adore ça.

Pour faire passer ma solitude hivernale, je me suis lancée dans les Polars: James Patterson en entier, Donna Léon en entier, Kathy Reichs en entier, Martin Michaud en entier, Henning Mankel, Arnaldur Indridason ( je suis incapable de lire des polars scandinaves en rafale; les descriptions des paysages et de la météo me dépriment trop. mais j’y reviens toujours. ) Les meurtres sordides, les enquêtes me font dériver loin de mes souffrances.

 

 

 

Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s