Pôvres tits loups!


Ce matin, j’écoutais une émission où l’on disait que les hommes sont désemparés par ce qui vient d’arriver dans le milieu artistique. Que les hommes ne savent plus ce qui est permis dans le processus de séduction.

Me suis dit: Ben voyons donc ! Les hommes savent quand ils doivent s’arrêter et quand ils peuvent continuer. Y’a juste les prédateurs qui ne s’arrêtent pas parce qu’ils se croient tout permis.

Mais l’une des invités a mentionné que le regard appuyé est une forme d’agression sexuelle.

Ben là…ça va finir où ? Si, pendant une conversation,  un gars me fixe les seins  ( combien de temps pour une agression ? ) en me parlant, je vais me dire en moi-même: Quel imbécile ! Et je vais le fuir. S’il est mon patron et qu’il refait ça à tous les jours, je vais finir par lui manifester ma désapprobation.  Mais si on dénonce ça comme étant une agression sexuelle, on n’aura plus assez de policiers.

Quand je dis Non, je dis Non. Quand je manifeste mon mécontentement, c’est assez clair.

De là à dire que les hommes ne savent plus ce qu’ils peuvent se permettre…

Peut-être que le Tu montes tu à ma chambre ? est prononcé trop vite ? Et peut-être que les filles à qui la demande est adressée devraient se méfier…

 

Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s