Le retour de la Jedi ;)


Je suis retournée à Montréal en train 🙂

D’abord, juste avant de quitter la maison, je me suis retrouvée prise dans mon manteau de duvet: fermeture éclair coincée. Je vais peut-être vous surprendre, mais ma claustrophobie se manifeste aussi si je me sens prise dans mon manteau. Je suais, j’étouffais, je tremblais. J’ai respiré profondément et j’ai forcé la fermeture éclair dent par dent jusqu’à ce que je puisse m’extraire du cocon. Évidemment, pour sortir de la maison, il fallait que je referme mon manteau. Opération délicate…

Bon, finalement vêtue et libre, je suis partie chez Robert qui est venu me reconduire à la gare de Rosemère étant donné qu’il n’y a aucun stationnement disponible à l’heure où je dois prendre le train.  Nous y sommes. Je le remercie de sa gentillesse. Il me laisse descendre, manœuvre pour reprendre la route. Oh! Ma valise est dans le coffre arrière ! Je me précipite derrière ma voiture et je tambourine sur la vitre. Ouf! Il m’entend et s’arrête pour me permettre de prendre mon baluchon.

Courageuse et résiliente, je me dirige vers la machine à vendre des billets. Dieu sait les problèmes que j’ai connus avec cette machine il y a quelques semaines…OH! Un bel homme s’approche. Je lui demande s’il peut m’aider à acheter mon billet. Il est gentilhomme et me renseigne clairement sur la procédure. Il rajoute: Je vous comprends; c’est tellement mal conçu!  Je souris de toutes mes dents 🙂

Le train arrive, nous montons ensemble. Le train repart. Tibedam tibedam tibedam…Tout va bien jusqu’à l’appel: Dernière gare: Parc ! Mes cheveux se hérissent jusqu’au plafond! Comment ça Dernière gare ?

Hein quoi? Parc ! Mon nouvel ami voyant mon effarement me dit: Moi non plus je n’avais pas compris que le terminus, à cette heure, était Parc. Mais ce n’est pas bien grave, il y a le Métro tout près.

L’air de rien, je le suis espérant ne pas être accusée de harcèlement.

Le guichet du Métro est fermé…Que faire ? Je m’arrête et observe. Une autre machine vend des cartes OPUS. Je suis totalement incapable d’obtenir un seul billet de métro. Pensive, je m’éloigne de la machine. Il doit bien y avoir moyen d’acheter un ticket de métro sur le marché noir…

Oh! mon bon monsieur s’approche, me prend par le bras et me ramène au guichet. Alléluia! il est ouvert. Le guichetier me vend une carte contentant 2 billets sauf que…c’est la première fois que je vais passer les tourniquets du Métro avec une carte. je cherche la fente pour y glisser la fameuse carte. Je retarde tout le monde, mais Bondance, j’sais pas où la mettre cette fichue carte. Le guichetier se lève de son siège et me fait signe de taper la carte. ben oui, taper la carte…Mais où ? Je tape partout. à force de taper, je trouve enfin le cercle du tapage correct. Ciel que j’ai tapé ! Je passe le tourniquet, mais ma valise reste coincée. Je tire, je pousse, je tire, je repousse. Yeah! Je l’ai !

Comme je suis certaine d’aller au centre-ville tout comme mon nouvel ami, je le cherche et ne le vois plus. J’étudie sérieusement le tableau du Métro et je décide d’aller dans la direction Montmorency. Je descends dans les entrailles de la terre, j’arrive sur le quai et je vois mon « promis » de l’autre côté du quai, en face de moi. Horreur! Séparés par le destin ! Je suis certaine qu’il se trompe de Métro; je voudrais lui faire signe de me rejoindre, mais…son Métro arrive comme une fusée et le voilà englouti par le wagon, par le karma.

J’arriverai au Métro Bonaventure où je vais rejoindre ma copine Thérèse. La suite dans le prochain article:)

Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s